Comme vous le savez, le but d’une photo est d’amener le regard du spectateur vers un ou plusieurs sujets de votre photo. Aujourd’hui, nous allons donc voir comment composer une image en suivant quelques règles simples.

1 – Règle des tiers

Il existe plusieurs façons de composer une image. Je vais commencer par vous présenter la plus utilisée dans le monde de la photographie. Il s’agit de la règle des tiers. Elle est assez simple à comprendre et à mettre en pratique.

Elle consiste à diviser l’image en 3 bandes verticales et 3 horizontales en traçant, entre chacune de ces bandes, un trait.

Voici quelques principes :

  • Placer les lignes horizontales majeures sur un des axes horizontaux comme, par exemple, l’horizon.

    © Ludovic Angiolini
  • Placer les lignes verticales majeures sur un des axes verticaux.

    © Ludovic Angiolini
  • En photo portrait, vous pouvez placer les yeux sur l’axe horizontal du haut.

    © Ludovic Angiolini
  • Placer votre sujet sur un des quatre points de force. Il s’agit des intersections des lignes.

    © Ludovic Angiolini

2 – Laisser de l’espace

Une deuxième possibilité pour composer une image est de laisser de l’espace du côté où se dirige le regard ou le mouvement du sujet. Cela rend la photographie plus agréable à regarder qu’un sujet à raz du bord. Deux images valent mieux que des mots pour comprendre.

De l’espace du côté du regard – © Ludovic Angiolini
L’espace du côté du regard est coupé – © Ludovic Angiolini

Comme vous pouvez le constater, la première photo est plus agréable visuellement. Cela est dû à l’espace laissé du côté où regard le sujet.

3 – Cadre naturel

Utilisez tout ce qui pourrait faire office de cadre pour l’inclure dans votre photo. Le cadre donnera une dynamique à votre photo et amènera le regard du lecteur vers votre sujet. Si vous observer bien autour de vous, vous verrez qu’il existe beaucoup de structures naturelles ou non, qui peuvent faire office de cadre. Par exemple : un cadre de fenêtre, des branches d’arbres, un panneau vide, des rochers, etc. Voici un exemple en image pour que vous compreniez bien le principe.

© Ludovic Angiolini

4 – Remplir le cadre

Il arrive parfois que le sujet se perde dans une image. En remplissant le cadre, cela permettra de centrer directement la photographie sur le sujet et de lui donner plus d’intensité. C’est une technique qui permettra à votre sujet de dominer. Elle permet de faire de belles photos portraits. En voici deux exemples :

© Ludovic Angiolini
© Ludovic Angiolini

5 – Symétrie

Cette règle de composition est beaucoup utilisée en photographie d’architecture. Vous pouvez aussi l’utilisez dans vos photos de paysages, grâce aux reflets dans l’eau par exemple. Pourquoi est-ce agréable ? Notre cerveau adore les choses parfaites. Une symétrie parfaite est belle à regarder. Ci-dessous, vous trouverez quelques photographies personnelles qui imagent ce principe.

© Ludovic Angiolini
© Ludovic Angiolini

6 – Lignes directrices

Les lignes directrices sont des lignes dans votre image qui amènent le regard du spectateur vers votre sujet. Sur l’image ci-dessous, la trace lumineuse laissée par les phares conduit le regard au sujet central de la photographie, le Mont Saint-Michel.

© Ludovic Angiolini

7 – La profondeur de champ

Comme nous l’avons vu dans l’article sur la profondeur de champ, Cette technique permet de faire ressortir votre sujet. Je vous rappelle que c’est en utilisant une faible profondeur de champ que vous mettrez votre sujet en évidence.

Dans la photo ci-dessous, la faible profondeur de champ a permis de faire ressortir le pied de vigne de l’arrière-plan et le regard va naturellement vers le sujet.

© Ludovic Angiolini

8 – Utiliser les bords

Quand nous débutons en photographie, nous avons tendance à centrer le sujet. Cela paraît normal, mais le résultat est rarement plaisant. En décalant votre sujet pour le placer sur une des lignes de tiers, cela va donner une autre dynamique à votre image.

Sujet centré – © Ludovic Angiolini
Sujet sur la ligne des tiers – © Ludovic Angiolini

9 – Jouer avec le contraste

Pour donner de l’impact à votre image, vous pouvez jouer avec le contraste ombre/lumière, mais également les contrastes de tailles, de couleurs, etc.

© Ludovic Angiolini
© Ludovic Angiolini

10 – Oublier les règles

J’aimerais terminer cet article avec un dernier conseil que je trouve important. Lorsque vous aurez bien assimilé toutes les règles ci-dessus, j’aimerais que vous preniez le temps d’écouter vos émotions et votre feeling pour être capable de transgresser les règles. Une photo peut être parfaite au niveau technique et dans les règles de la composition mais ne rien faire ressentir aux personnes qui la regarde. Par contre, si vous écoutez votre cœur et que vous shootez en vous autorisant à transgresser les règles de composition, l’image obtenue peut être magnifique et faire ressentir ce que vous vouliez transmettre. Voici l’exemple d’une photo que j’ai prises en oubliant certaines règles. Je voulais faire ressentir la solitude qui émanait de cette maison.

© Ludovic Angiolini

J’espère que vous avez bien compris ces quelques règles de base de la composition. Je vous laisse poser vos questions dans les commentaires.

Votre action du jour : Sortez faire des photos et shootez en testant chaque conseil.

Pensez à partager ! 😉

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour ne manquer aucune publication et recevez gratuitement 10 actions concrètes pour progresser rapidement en photographie !

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE REPONSE

Veuillez laisser votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.