Aujourd’hui, je vais vous donner 5 astuces pour stabiliser votre appareil photo si vous n’avez pas de trépied avec vous.

Avant de commencer, j’aimerais vous mettre en garde sur quelques points. Tout d’abord, assurez-vous toujours de la stabilité de votre appareil photo. Mettez-le toujours d’une façon à ce qu’il ne tombe pas. Ensuite, regardez toujours l’état de la surface sur laquelle vous allez le poser. Vérifiez que celle-ci ne soit pas mouillée ou collante. Ces deux premiers conseils ont pour but de vous éviter d’endommager votre matériel. Ma dernière mise en garde concerne le vol de votre matériel. Imaginez que vous êtes en train de faire une photo de groupe dans un endroit avec beaucoup de monde. Assurez-vous toujours d’être assez près de votre appareil pour que personne ne puisse vous le prendre et partir en courant avec. Rentrons maintenant dans le vif du sujet.

Surface plate

Toute surface plate fera l’affaire pour stabiliser votre appareil photo. Il m’arrive de le poser par terre ou encore sur le toit de ma voiture. Vous pouvez également le poser sur le sol, un meuble, une chaise ou tout autre objet qui pourrait se prêter à cette utilité.

© Ludovic Angiolini

Sac à dos

En principe, lorsque vous randonnez avec votre appareil photo, vous portez un sac à dos. Utilisez-le comme support.

© Ludovic Angiolini

Sac de riz

Vous pouvez remplir un sac en tissu de riz, d’haricots secs ou encore de billes en polystyrène et l’utiliser comme stabilisateur pour votre appareil photo ou votre téléobjectif.

© Ludovic Angiolini

Ficelle de stabilisation

Le principe est d’attacher une extrémité de la ficelle à votre appareil photo et de faire passer l’autre extrémité sous un de vos pieds. En procédant ainsi, vous créez une tension de la ficelle ce qui vous permet de stabiliser votre appareil photo. Pour mieux comprendre, je vous invite à regarder l’image ci-dessous.

© Ludovic Angiolini

Monopod

Nous voici déjà à la dernière astuce. Il s’agit du monopod. Un monopod et un pied à une jambe sur lequel vous pouvez fixer votre appareil photo. A l’utilisation, c’est beaucoup plus pratique que la ficelle. Il vous sera utile si vous devez faire des photos en basse lumière et que vous ne pouvez pas utiliser de flash ou de trépied (photo de concert, de rue, etc.). Il a l’avantage d’être nettement moins encombrant qu’un trépied et plus facilement déplaçable.

Source manfrotto.fr

C’est tout pour aujourd’hui. Si vous avez des questions, je vous laisse les poser dans les commentaires. Si vous pensez que cet article pourrait aider quelqu’un d’autre, je vous invite à le partager.

Et vous, quelles sont vos astuces pour stabiliser votre appareil sans trépied ?

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour ne manquer aucune publication et recevez gratuitement 10 actions concrètes pour progresser rapidement en photographie !

 

LAISSER UNE REPONSE

Veuillez laisser votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.