A propos

Mon nom est Ludovic Angiolini et je vais vous raconter une histoire : « Comment la photographie est-elle entrée dans ma vie ? »

Il était une fois un petit garçon… Non, je rigole, je ne vais pas faire du Disney. 😉

Mes premières photos, je les ai faites avec le compact numérique de mes parents. Je faisais des photos souvenirs. Plus tard, je me suis acheté mon propre appareil photo numérique compact. Je l’ai utilisé pour faire des photos de vacances, de week-ends, d’activités, etc. Pas de grandes recherches photographiques, simplement un moyen de garder une trace, un souvenir. Le premier reflex que j’ai utilisé appartenait aussi à mes parents. Ils l’avaient acheté pour faire des photos des courses de VTT auxquelles nous participions mon frère, mon papa et moi (en compétition). Cet appareil avait pour but d’avoir un nombre d’image par seconde plus élevé à la prise de vue. Je ne l’ai pas beaucoup utilisé, car j’étais plus sur le VTT que derrière l’appareil. 😉

Mon premier reflex, je l’ai acheté fin 2011. C’était un Canon 60D que je possède toujours. Je l’ai acheté dans le but d’avoir une plus grande résolution et une meilleure qualité d’image qu’avec mon compact. Je l’ai aussi acheté car nous avions prévu, avec ma femme, de partir en vacances aux USA en Californie (Las Vegas, Grand Canyon, San Francisco, etc.). Je voulais qu’il nous reste de beaux souvenirs. Presque 2000 prises de vues plus tard, il nous reste des photos souvenirs, mais la majorité si elles avaient été prises avec le compact (mise à part la résolution de l’image) auraient été les mêmes.

C’est seulement en 2014 que je me suis intéressé à sortir du mode automatique de mon appareil et à faire autre chose que de banales photos souvenirs. J’ai pris beaucoup de photos de paysages et j’en fais encore énormément. Avec ma femme, nous aimons beaucoup la nature. Tout au long de l’année, nous faisons beaucoup de randonnées. Cela nous permet de découvrir des paysages extraordinaires. Pendant, nos vacances, c’est pareil. Nous préférons visiter et découvrir l’endroit où nous sommes plutôt que de passer nos journées à la plage. C’est magique ce que la nature nous offre lorsqu’on y prête attention.

Un peu plus tard, toujours en 2014, j’ai lu que le format RAW était le format du photographe. Toutefois, je ne savais pas quoi faire de mes fichiers RAW. C’est un peu plus tard que j’ai découvert Adobe Photoshop Lightroom et l’utilité du fichier RAW. Je ne vous cache pas que la première fois que je l’ai ouvert, je me suis bien demandé ce que j’allais faire avec ce logiciel. C’est en m’intéressant au post-traitement que j’ai obtenu ma réponse. Avant Lightroom, je trouvais la majorité de mes photos fades et sans caractère. J’ai passé beaucoup d’heures sur Lightroom à faire des tests et à recommencer, car je n’obtenais pas le résultat voulu. Mon problème résidait dans ma fierté à réussir tout seul. Je ne cherchais donc pas de l’aide tout de suite. Sur ce point, j’ai évolué et je me rends plus facilement sur internet ou dans des livres pour apprendre plus vite.

J’ai appris la photographie de manière autodidacte. Par le biais de ce site web, je veux pouvoir vous aider à vous améliorer dans votre pratique de la photographie. Je souhaite que vous réussissiez vos photos sans passer par toutes les erreurs que j’ai pu commettre. Je me suis retrouvé moi-même perdu devant toutes les possibilités qu’offre un appareil photo. J’étais frustré de ne pas réussir à obtenir les résultats que je voyais sur internet. Je ne pensais pas pouvoir y arriver. Mais j’ai réussi à me dépasser et la photo est devenue pour moi une passion. Via MaVieDePhotographe.com, je veux vous donner des astuces et des actions concrètes pour obtenir des bons résultats.

ALERTE LEÇON DE MORAL !!! 😉

Pour réussir en photographie, comme dans tout autre domaine, il faut pratiquer, pratiquer et encore pratiquer. Il faudra vous motiver à sortir, à prendre votre appareil photo et shooter, shooter et encore shooter. Lorsque vous ferez des erreurs, que vous « tomberez », il faudra vous relever encore et encore. C’est en faisant des erreurs que nous apprenons le mieux. Je ne suis pas arrivé au niveau que j’ai maintenant en restant sur mon canapé ou devant mon ordinateur à surfer sur internet et à me dire « Oui, c’est cool, il faudra que je fasse ça ». Non, je n’ai pas arrêté d’apprendre et je continue à me former pour m’améliorer davantage.

Vous avez échoué ? Échouez donc encore et vous finirez par faire échec à l’échec.
Michaël Aguilar

Ci-dessous, je vous partage quelques-unes de mes photos. En légende, vous trouverez l’année de la prise de vue. Cela vous permettra de voir mon évolution.

2012
2013
2014
2015
2015
2016
2016
2016
Octobre 2016
Octobre 2016
Décembre 2016
Mai 2017
Juin 2017
Juillet 2017
Juillet 2017
Octobre 2017
Octobre 2017

Si vous désirez voir mon travail photographique, voici les liens vers mes pages.
Flickr
Instagram
Facebook
Site web

Suivez MaVieDePhotographe.com partout sur internet
Facebook