Dans cet article, je vais vous parler de la mesure d’exposition ; ce que c’est, comment cela fonctionne et comment l’utiliser. Je vous rappelle que l’exposition est un paramètre essentiel à la réussite d’une photo. Comme nous l’avons vu dans l’article sur l’exposition, il arrive qu’une photographie soit trop sombre ou trop claire. Nous avons également vu, dans l’article sur la correction d’exposition, qu’il était possible de corriger cela rapidement. Cependant, il arrive que dans certaines situations les techniques déjà présentées ne suffisent pas. C’est pourquoi il existe différents modes de mesure d’exposition pour pallier aux problèmes d’exposition.

Qu’est-ce que la mesure d’exposition ?

De manière générale, il existe 3 modes de mesure d’exposition. Certaines marques, comme Canon, en ont ajouté une 4ème. Il y a les modes suivants :

  • Mesure évaluative (Canon) ou Mesure matricielle (Nikon) 
  • Mesure spot 
  • Mesure pondérée centrale 
  • Mesure sélective (Canon) 

La mesure d’exposition définit une zone où la luminosité est analysée pour calculer l’exposition. Elle est définie par une zone plus au moins grande partant du centre de l’image.

Comment fonctionne la mesure d’exposition ?

Mesure évaluative (Canon) ou matricielle (Nikon)

Zone de calcul de la lumière – Source : Manuel Canon

La mesure évaluative est le mode de mesure par défaut de votre appareil photo. Elle calcule la luminosité sur la totalité de l’image pour définir les réglages pour obtenir une bonne exposition. Ce mode fonctionne très bien dans la majorité des prises de vues.

Mesure évaluative

Mesure spot

Chez Canon, la mesure se fait sur le point central. Par contre, chez Nikon, la mesure est faite à partir du point autofocus sélectionné (nous verrons prochainement dans un article sur l’autofocus comment cela fonctionne).

La mesure spot focalise son attention sur une petite zone de l’image pour calculer l’exposition. La zone de mesure peut varier de 1% à 10%. Par exemple, sur le Canon 5D Mark III, la mesure est réalisée sur 1,5 % du viseur. Je vous renvoie à votre manuel d’utilisation pour connaître les valeurs exactes pour votre appareil photo.

Zone de calcul de la lumière – Source : Manuel Canon

Deux images pour bien comprendre la mesure spot. La première avec la mesure sur le sujet et la seconde avec le mesure sur la lumière.

Mesure sur le sujet
Mesure sur la lampe

Vous utiliserez ce type de mesure lorsque votre sujet est à contre-jour et que vous aimeriez qu’il soit bien exposé ou encore lorsque vous voulez faire un effet de silhouette. Lors de photos à fort contraste, le mode de mesure spot va vous aider à obtenir une photo correcte. Par exemple pour des photographies de concerts.

Attention, il faut être précis dans votre mesure d’exposition. Dans le cas contraire, il peut en résulter des images catastrophiques en terme d’exposition.

Mesure pondérée centrale

Zone de calcul de la lumière – Source : Manuel Canon

Dans ce mode de mesure, le calcul de la luminosité est mesuré prioritairement au centre, mais le reste de l’image est également pris en compte. L’appareil photo mesure donc la luminosité sur la totalité de l’image mais le centre de celle-ci à plus de poids.

C’est un mode qui s’utilise plus au moins dans les mêmes conditions que le mode spot.

Mesure sur le sujet
Mesure sur la lampe

Mesure sélective

Zone de calcul de la lumière – Source : Manuel Canon

Le mode de mesure sélective fonctionne comme le mode spot, sauf que la zone de mesure est plus grande. Sur le Canon 5D Mark III, elle est de 6,2%. Comme je l’ai dit précédemment, ce mode est un mode qui a été rajouté sur les appareils photo Canon.

Mesure sur le sujet
Mesure sur la lampe

Mémorisation d’exposition

Comme nous l’avons vu dans l’article sur la composition, il peut arriver que votre sujet ne soit pas centré. On peut donc légitimement se demander comment utiliser la mesure d’exposition dans ces cas-là puisque dans la majorité des cas le calcul de luminosité se fait au centre de l’image. Il existe une fonction qui s’appelle « mémorisation de l’exposition ». Cette fonction est normalement représenté par un astérisque *.

Source : Manuel Canon

Comment cela fonctionne-t-il ? En pressant sur le bouton, vous pourrez mémoriser votre exposition. Comme nous l’avons vu, la mesure se fait sur le centre de l’image. Vous allez donc devoir mesurer la luminosité sur votre sujet avec le centre de votre viseur, appuyer à mi-course sur le déclencheur afin que l’appareil calcul la luminosité et enfin appuyer sur le bouton * pour qu’il mémorise l’exposition. Vous verrez apparaître un * dans votre viseur. Il ne vous restera plus qu’à cadrer et à déclencher pour réaliser votre prise de vue.

Voilà, vous avez toutes les informations nécessaires pour réussir à faire de belles photos bien exposées. Je tiens à vous préciser que ces modes ne sont pas faciles à prendre en main si vous ne les testez que de temps à autre. Il vous faudra donc pratiquer régulièrement pour bien ancrer leur fonctionnement.

ATTENTION : Lorsque vous éteignez votre appareil photo, le mode de mesure d’exposition est gardé en mémoire. Pensez à le changer avant de ranger votre appareil ou à contrôler votre mode avant votre prochaine prise de vue.

Votre action du jour : Testez tous les modes de mesure d’exposition dans différentes situations d’éclairage.

Si vous pensez que cet article pourrait aider d’autres personnes, partagez-le sur les réseaux sociaux.

N'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour ne manquer aucune publication et recevez gratuitement 10 actions concrètes pour progresser rapidement en photographie !

 

LAISSER UNE REPONSE

Veuillez laisser votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.